Pensée...

"Il est bien vrai que nous devons penser au bonheur d'autrui ;
mais on ne dit pas assez que ce que nous pouvons faire de mieux
pour ceux qui nous aiment, c'est encore d'être heureux."
Alain

"Nous ne pouvons pas régler les problèmes
que nous rencontrons aujourd'hui
avec le niveau de réflexion que nous avions lorsque nous les avons créés."
Albert Einstein

15 sept. 2010

"J'ai mal au dos je suis tendue au niveau des épaules"...

Oui en ce moment je n'arrive pas à détendre le haut de mon dos, ma nuque et mes épaules... tension !
J'ai trouvé un article que j'ai bien aimé qui m'aide bien et que je voudrais partager avec vous.
Le voilà :


La détente au travail: 
comment soulager le stress?



Les progrès technologiques ont révolutionné nos schémas de travail. Beaucoup de ces changements sont associés à l’usage de plus en plus prolongé de l’ordinateur et à l’augmentation du travail sédentaire, qui à leur tour, mènent à un surcroît de tension dans le corps et à un surmenage émotionnel. Or notre corps est conçu pour bouger, et notre structure musculaire fonctionne au mieux lorsqu’elle est utilisée d’une façon pleine, active et dynamique. Or, nous bougeons de manière limitée et maintenons notre corps dans des positions relativement statiques durant des périodes de temps prolongées. Ainsi, tout un éventail de problèmes s’est créé. C’est dans ce contexte que le massage devient un outil si précieux pour soulager le stress sur les lieux de travail.

Le stress du travail
  • Sans doute l’employé de bureau type tient-il dos, cou, épaules, bras et yeux dans des positions statiques pendant de longs moments.
  • Ainsi, les muscles se « figent » dans un état de tension presque permanent, dans lequel ils ne travaillent plus efficacement. Ce qui conduit à un état de fatigue et d’irritabilité, ainsi qu’à une mauvaise concentration et des difficultés dans la prise de décision.
  • Si les muscles ne sont pas libérés par le mouvement ou la manipulation, ils se contractent et des toxines se forment dans leurs tissus. Ceci réduit la mobilité et provoque toutes sortes de maux et douleurs.
  • Outre le surmenage physique au travail, beaucoup de gens subissent aussi un autre surmenage, psychologique celui-là, ce qui souvent aggrave l’inconfort physique. Les dates butoirs, accompagnées de frustration et du sentiment d’être bousculé, peuvent, au pied de la lettre, « rebuter » si on ne se débarrasse pas de ces pressions émotionnelles à un moment donné.

Mesures d’ « auto-assistance »
  • On dit que pour chaque heure passée à travailler devant un écran d’ordinateur, on doit faire une pause de dix minutes.
  • Il serait alors judicieux de faire une séance d’automassage, des étirements et des exercices de relâchement, ou bien encore se masser entre collègues pour permettre de décharger la tension physique.
  • Pratiquées régulièrement, de telles mesures aideront à détendre le corps et l’esprit.
NB : Restez assis à un bureau ou devant un ordinateur pendant de longues périodes provoque souvent de la tension et des douleurs au cou et aux épaules.

Relâcher la tension du cou
  • D’une main, saisissez une poignée de chair derrière le cou. Pressez-la sans vous créer de gêne et maintenez la pression, tout en inclinant lentement la tête de haut en bas.
  • En même temps et mentalement, dites « oui » en vous-même. N’interrompez pas votre respiration tandis que vous répéterez ce mouvement deux ou trois fois.
  • Changez de main, et cette fois secouez la tête d’un côté et de l’autre, en disant intérieurement « non ».

Etirement du cou et des épaules
  • Cet exercice permet de relâcher un cou et des muscles d’épaule raides, et peut se faire debout ou assis. Levez un bras et courbez-le de façon à ce que la paume de la main soit face en haut du dos.
  • Courbez l’autre bras pour aller placer la main dans le dos, paume vers l’extérieur.
  • Faites se rejoindre les deux mains pour que les doigts s’entrecroisent. Si vos mains n’arrivent pas à se rejoindre, rapprochez-les le plus près possible. Restez ainsi 15 secondes, en maintenant un rythme de respiration constant.
  • Changez de main et répétez l’étirement de l’autre côté.
NB : Faire des pauses régulières pour détendre les muscles du cou raidis en les massant soi-même contribue grandement à prévenir la formation progressive d’une tension chronique.

Reposez les yeux
  • C’est étonnant comme nos muscles oculaires se fatiguent à observer pendant de longs moments un plan de vision fixe, tel un écran d’ordinateur.
  • Cet exercice simple au moyen des paumes vous reposera les yeux et aidera au relâchement de muscles oculaires tendus.
  • Frottez-vous vigoureusement les mains afin de les réchauffer et de leur donner de l’énergie, puis placez-les sur les yeux, les doigts posés sur le front.
  • Fermez les yeux. Restez ainsi quelques minutes, le temps que ceux-ci se reposent dans l’obscurité des mains.
  • Pendant ce temps, écoutez bien votre respiration et appliquez-vous à relâcher la tension lors de vos expirations.
Nb : il est important de reposer les yeux après des périodes de travail concentré. Cela permet de prévenir tension et surmenage, qui provoquent maux de tête et fatigue oculaire.
Nb : ces pauses d’étirement aident à obtenir et à favoriser une respiration plus profonde, ce qui oxygène le corps et le cerveau et améliore le fonctionnement de ce dernier.

Soulagement du dos, du cou et des épaules
  • L’exercice suivant devrait aider à relâcher la tension dans le haut du dos, le cou et les épaules. Il favorise un passage efficace du sang dans la tête et le cerveau, est idéal après une station assise prolongée à un bureau.
  • Vous pouvez le faire pendant la pause déjeuner par exemple. S’il ne vous est pas possible de le faire à votre bureau, essayez de trouver un autre endroit disponible comme une salle de conférence ou de réunion inutilisée. 
  • Asseyez-vous au sol, à angle droit avec une chaise. Puis pivotez afin de faire face à la chaise et posez-y tout le bas des jambes. Pieds et mollets doivent reposer à plat sur la chaise, les genoux pliés à angle droit avec le sol. Posez les bras au sol, paumes tournées vers l’extérieur.
  • Bougez le dos pour ajuster votre position, afin que la colonne vertébrale soit le plus possible au contact du sol. Le mieux est de fermer les yeux et de rester ainsi pendant au moins cinq minutes.
  • Inspirez et expirez doucement et imaginez que vous visualisez le flux frais d’oxygène, de sang et de nutriments qui passe par votre dos, vos épaules, votre cou et votre tête jusqu’au cerveau et qui redescend.
  • Ceci vous permettra de recharger à nouveau la partie supérieure du corps et la tête.
NB : Vous allonger en appuyant la colonne vertébrale au sol lui permet de décompresser et de se réhydrater en vous rendant plus frais et dispo.
Transformez votre siège en un fauteuil de massage
  • Si vous voulez bien faire les choses, et si vous n'avez pas le temps ou la motivation nécessaire pour faire autre chose, vous pouvez demander à votre siège/chaise de bureau de s'occuper de vous. En effet, il existe de nombreux sièges de massage performants, que l'on peut tout à fait utiliser au bureau. Certains fauteuils de massage s'adaptent même aux sièges ou aux fauteuils déja en place: privilégiez ce genre d'appareils que l'on peut sortir en temps voulu, car ils évitent de vous faire remarquer. C'est tout de même plus discret que de troquer votre fauteuil de bureau pour un fauteuil de massage!
  • très utiles aprés votre repas ou lors d'une pause-café, ils maximisent votre détente en un minimum de temps. Vous profitez d'un massage relaxant sur mesure, dès que vous le voulez et tant que vous le voulez.
Massage avec un collègue
  • Se masser entre collègues peut créer une atmosphère de détente et de convivialité.
  • Cette manœuvre est très rapide et très facile.
  • Faites asseoir votre partenaire devant vous et posez légèrement les avant-bras sur ses épaules.
  • Demandez-lui d’inspirer profondément et pendant qu’il expire, appuyez sur les épaules.
  • Puis, des deux mains, frottez-lui fermement les épaules et le haut du dos.
NB : Le massage entre collègues entraîne une véritable différence au niveau de la créativité et de l’efficacité
Cela ne m'étonne pas du tout !!! Qui vient me faire un ptit massage ? ;))